COMMENT

Déroulement d'une séance 

Une séance se déroule en 5 temps sur 45min - 1h  : 

1er temps : L'interrogatoire 

L'ostéopathe va vous poser un certain nombre de questions sur vos antécédents médicaux et traumatiques, vos symptômes, mais également sur vos habitudes de vie, vos loisirs... 

Ces questions lui permettent d'identifier les signes de gravité pouvant nécessiter un avis médical avant traitement. Si aucun signe de gravité n'est repéré il va alors chercher à qualifier les modalités de votre douleur afin de comprendre son origine. 

Si vous possédez des examens médicaux (radios, scanners, examens biologiques) pensez à les lui apporter, car ils sont une mine d'informations. 

2nd temps: Observation et Tests ostéopathiques

L'ostéopathe  réalise d'abord une observation de manière statique puis dynamique de votre posture, de votre morphologie, et du fonctionnement de vos chaines musculaires. 

Il pourra vous demander de re-créer votre douleur si c'est possible afin de l'aider à objectiver la réussite de la séance. 

Ensuite il réalisera des tests palpatoires des différentes sphères (crânienne, viscérale, musculo-squelettique) afin d'identifier la zone en restriction de mobilité responsable de vos maux. 

Tous ces tests servent à comprendre l'organisation de votre corps et permettent de valider et invalider les hypothèses qui ont été faites lors de l'interrogatoire.  

3ème temps: Traitement de la zone 

Une fois la zone et la structure en souffrance identifiées, l'ostéopathe va réaliser des corrections en choisissant des techniques adaptées à son patient. Le but de la correction est de rendre de la mobilité à une structure qui en manque. 

4ème temps: Vérification des effets du traitement 

Avant de terminer sa séance l'ostéopathe réalisera à nouveau ses tests de référence afin de vérifier les effets du traitement. 

Le corps continue de travailler par lui-même jusqu'à 72h après la séance d'ostéopathie !!

Pendant ces 72h il a à s'adapter au nouvel équilibre proposé par le traitement ostéopathique. Ainsi il ne faut pas s'inquiéter si une séance est sans amélioration immédiate car les effets du traitement peuvent être ressentis 1 à 2 jours plus tard. 

5ème temps: Recommandation et conseils 

En fin de séance l'ostéopathe pourra vous apporter des conseils adaptés:

Etirements, technique d'auto-massage, conseils alimentaires, ergonomie au travail .... 

Les différentes Techniques utilisées 

Techniques Fonctionnelles:

Méthodes de techniques douces, qui amènent le sujet à un état de relâchement suffisant pour permettre la correction spontanée de la lésion ostéopathique. Ce type de  techniques peut prendre du temps mais permet au corps de stimuler ses facultés d'auto-guérison. 

Techniques Structurelles:

L'ostéopathie structurelle concerne les restrictions de mobilité des structures musculo-squelettiques (os, muscles, tendons, capsules articulaires...).

L'ostéopathe réalise des techniques musculaire de contracté-relâché ou des techniques HVBA (haute vélocité et basse amplitude) où un craquement peut parfois se faire entendre. 

Il faut se rassurer face à ce type de techniques, l'ostéopathe ne force jamais la structure au-delà de son amplitude naturelle et respecte la principe de non-douleur ... 

Techniques crâniennes:

Ce sont des techniques très douces qui cherchent à améliorer la dynamique du système cranio-sacré. 

En réalisant des points de pression à certains endroits du crâne, l'ostéopathe recherche les restrictions de mobilité qui peuvent se répercuter sur l'ensemble du corps.

Quand y penser? En cas de migraine, port d'appareil dentaire, mal de dos, trouble postural ...

Techniques Digestives 

Elles concernent les organes et les viscères internes (poumons, oesophage, estomac, foie, côlon ...) et leurs moyens de suspension (fascias, ligaments...) 

Les organes internes se meuvent grâce aux mouvements et aux jeux de pression exercée par la respiration. En cas de restriction de mobilité, des douleurs peuvent apparaitre (douleur vertébrale, douleur abdominale, dysménorrhée, dyspareunie ...) 

Pose de bandes de TAPE:

Le taping est une méthode issue de la kinésiologie. Le but est de traiter les troubles musculo squelettiques sans limiter les mouvements, contrairement au straping. 

L'utilisation de ce type de bandes permet 

- drainage lymphatique 

- stimulation du système proprioceptif 

- limitation de la douleur 

- aide à la récupération et à l'effort 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now